Mes premières cartes postales

Aujourd’hui j’ai envoyé mes premières cartes postales.

Pour comprendre, rien ne vaut un petit schéma :

Ce schéma a été substantiellement simplifié. Je ne vous ai pas parlé des cartes de condoléances du Bookstore de McGill, ni de l’étroitesse des lignes à l’endroit de l’adresse du destinataire.

À ce schéma qui n’a rien à envier aux PowerPoints très « personnels » de M. Latour #humanités-scientifiques, il faut ajouter une étape : l’envoi des cartes postales.

En France, La Poste a conservé ses propres bureaux de poste dans les grandes villes. A contrario, Postes Canada n’a pas d’office propre ; il faut se rendre dans un commerce partenaire où un « bureau » (au sens propre) est installé dans un coin. C’est le cas au centre-ville de Montréal comme dans les arrondissements plus éloignés ; parfois c’est une pharmacie qui héberge le bureau de poste, parfois c’est un « dépanneur ». [Vous avez eu beaucoup de chance, je vous épargne une – longue – digression sur le service public en France]

Le « Bureau de poste » n’est jamais qu’une pharmacie qui prend les colis et le courrier.

Pour l’anecdote, j’ai pris près d’un quart d’heure pour trouver le bureau que j’avais repéré sur Internet. D’où la remarque plus générale : au Canada, l’emplacement d’une adresse peut être aussi difficile à trouver que la voie 9 ¾ d’une gare londonienne. En l’occurrence, le bureau de poste se trouvait chez un dépanneur (une sorte de tabac vendant aussi de la nourriture non périssable et ouvert à des horaires étendus), lui-même implanté au sous-sol d’un immeuble de bureaux. Il fallait deviner…

Enfin, parlons sous. Les cartes postales sont un peu plus chères à Montréal qu’en France : il y a bien les mini-cartes à 25¢, mais si vous voulez trouver une carte où vous pourrez écrire plus d’une phrase ainsi qu’une adresse complète, il faudra compter sur 70¢ hors-taxes (il y a bien les cartes où l’image a une très bonne résolution, mais je n’ai pas non plus un budget de $2 par carte…). En ce qui concerne l’affranchissement : un courrier standard (e.g. une de mes cartes postales) coûtera $0.61 vers le Canada, $1.05 vers les États-Unis, $1.80 vers le reste du monde. En d’autres termes :

  • Envoyer une lettre à Vancouver (loin) est aussi bon marché que de l’envoyer à Laval (près)
  • Envoyer une lettre dans le Yukon (loin) coûte moins cher que de l’envoyer dans le Vermont (près)
  • Envoyer une lettre à Reykjavik (près) ou sur les îles Kerguelen (loin), c’est kif-kif

Sur la base des informations données, je pense pouvoir ravir mes destinataires d’ici 5 à 7 jours ouvrables.

* * *

Une des cartes postales a été envoyée au 27 rue Saint-Guillaume.

En juin dernier, l’équipe du campus de Paris du Collège universitaire recevait des étudiant-e-s pour des raisons totalement fortuites. David Colon nous avait confié qu’un mur attendait d’être recouvert de cartes postales émises par des 3A de partout le monde. Chose promise, chose due… sauf que je ne me souvenais plus : dans quel bureau était ce mur ? Dans le bureau de Françoise Mélonio (doyenne du Collège universitaire) ? Dans celui de David Colon (directeur du campus) ? Celui d’Elodie Nowinski (chargée de mission pour la 3A) ? Dans un accès de faiblesse, j’ai pensé adresser la carte aux employées de la cafétéria du CROUS ou au futur directeur de Sciences Po. Finalement, j’ai trouvé un compromis : ne pas adresser nominativement ma carte (imaginez-vous quand même, une carte postale pour une adresse professionnelle…) mais prévenir les intéressés (pour éviter qu’une des secrétaires pédagogiques ne jette ma carte à la corbeille).

Il me reste à espérer que la carte postale ne sera pas perdue d’un côté ou de l’autre de l’Atlantique.

English version: My first postcards

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s